agence interim

Travail temporaire et détachement international : faire appel à une agence spécialisée

Nombreuses personnes sont aujourd’hui amener à faire face à des changements. Cela se manifeste lors de l’exécution de son contrat de travail. Ainsi, ils sont amenés à conclure un contrat de détachement international. Une agence spécialisée peut vous aider à ce sujet, seulement il faut avoir plus d’information afin de mieux comprendre ce genre de situation.

Le but d’un contrat de travail international

Un contrat de travail peut avoir de multiples facettes afin de permettre à une société de faire face aux aléas du métier. Ainsi, un salarié peut être amené à exercer en tant que travailleur détaché. Seulement beaucoup d’entre eux ignorent encore leurs droits à ce sujet et risquent de se faire léser par les employeurs malveillants. En effet, il est préférable de demander l’assistance d’une agence de prestataires. D’ailleurs cela procure des avantages du côté de l’employeur et du salarié.

 Toutefois le but d’un contrat de travail international, c’est de permettre la continuité d’un contrat de travail conclu entre un employeur et son salarié, même si ce dernier est amené à travailler à l’étranger. Le travailleur détaché est défini par une directive européenne en date du 16 décembre 1996. Cette directive donne libre droit aux salariés dans un pays de l’Union Européenne de se détacher vers un autre État membre. La période de travail ne peut dépasser 24 mois avec possibilité d’extension de 6 mois, c’est la raison pour laquelle ce contrat est de nature temporaire.

Les modalités d’application du contrat de travail international

La complexité de ce contrat réside dans le fait que l’ancien contrat du travailleur détaché reste en vigueur. Le principal avantage est de n’apporter aucun changement sur le contrat initial. Les prérogatives sociales dont vous avez bénéficié avant demeurent les mêmes. Lorsque le détachement s’effectue dans un territoire membre de l’union européenne, les cotisations sociales restent celui du pays d’origine. D’un côté, l’employeur doit faire face à la durée limitée du contrat de détachement. En effet, ce contrat coûte cher au boss car à part les cotisations sociales à payer, il doit aussi s’acquitter de prime et d’autre indemnités du fait du déplacement à l’extérieur.

Par ailleurs, ce contrat de détachement est différent du contrat d’expatriation. En effet, l’expatriation permet au salarié d’être embauché directement dans tous les pays. À part cela, ce type de contrat n’est pas limité dans le temps et peut évidemment être conclu à durée indéterminée. Par contre, le contrat de travail effectué avant l’expatriation va être suspendue, et reprendra ses effets dès le retour du travailleur dans le pays d’origine. Malheureusement, ce type de contrat n’inclue pas les avantages sociaux et il est nécessaire de se renseigner auprès du pays d’accueil ou à une agence spécialisée.

Les agences de travailleur internationales

Cette agence transfrontalière joue un rôle ultime car il lie l’employeur et le salarié. Ils offrent de nombreux services qui tournent autour du contrat de travail. D’une part, il joue le rôle de recruteur en lançant des offres d’emploi au lieu et place des employeurs. De ce fait, il sélectionne les profils adapté aux critères de choix de la société. D’autre part, il agit aussi en tant que conseiller pour les salariés en matière de politique de ressources humaines. Toutefois, il est nécessaire de savoir que ces agences de placement s’ouvrent sur tous types d’emploi. En cas de litige, l’affaire peut être portée devant la justice.