Gestion stratégique de la santé pour les travailleurs de la connaissance

Les travailleurs de la connaissance sont soumis à une pression énorme dans le monde du travail actuel. En effet, on attend d’eux qu’ils soient efficaces et créatifs à tout moment, et souvent qu’ils soient en contact direct avec leurs clients. À long terme, ils ne peuvent maintenir leurs performances et leur motivation que si leurs ressources de base, notamment le corps, l’esprit et l’âme sont en bonne santé. Risques encourus par les travailleurs de la connaissance Les risques pour la santé des travailleurs de la connaissance dans la vie professionnelle se situent principalement dans le domaine psychologique. Les troubles mentaux peuvent alors avoir un effet dramatique à moyen et long …

Contester un licenciement : ce qui a changé depuis Macron

Depuis l’ordonnance du président Macron du 22 septembre 2017 relative à la «prévisibilité et sécurité des relations de travail», l’indemnisation en cas de licenciement abusif est plafonnée à la fois par un barème minimum et maximum. Quelques exemples concrets dans une entreprise de plus de 10 salariés: – un salarié ayant 10 ans d’ancienneté dans une entreprise licencié abusivement obtiendra désormais une indemnité entre 3 mois et 10 mois de salaire maximum; – un salarié travaillant depuis au moins 5 ans dans la même entreprise bénéficiera d’une indemnité maximale allant de 3 à 6 mois de salaire maximum en cas de licenciement abusif; – pour un salarié ayant moins de …

Lire la suite

Le Code du Travail revisité en 2016, quels risques pour les droits de l’employé

La réforme 2016 Française prévoit une meilleure protection des salariés, des emplois et des entreprises. Pour cela certains points de l’ancien Code du Travail ont été revus. Pour les entreprises et pour les salariés, cette réforme est un grand bouleversement. Quels risques il présente pour les droits des employés ? Plus de travail, moins d’avantages Un des grands changements qu’apporte la réforme est la modulation du temps de travail. Aujourd’hui, un salarié ne peut pas travailler plus de 10 heures par jour et 35 heures par semaine, avec un accord peut atteindre 44 heures. Avec la réforme, ce temps de travail est revu à la hausse. Avec un accord entre l’entreprise …