Dîner de Noël en entreprise : 6 choses à garder à l’esprit.

Le dîner d’entreprise est un moment convivial de retrouvaille entre supérieurs hiérarchique et collègues, un travail à mi-chemin entre le personnel et le travail. Par conséquent, bien que l’atmosphère soit détendue, il est conseillé de suivre quelques règles de conduite un peu plus strictes que celles qui seraient suivies lors d’une occasion purement personnelle.

Nous devons nous rappeler que le dîner de Noël est l’un des événements les plus importants en période de Noël en entreprise. Cet esprit présente toutefois une discordance : certains le détestent, d’autres l’aiment. C’est peut-être parce qu’il y a un mélange entre deux mondes, le monde personnel et le monde du travail. Savoir les équilibrer est la clé pour profiter de l’occasion. “L’obligation” de participer à ce type d’événement implique une interaction avec des collègues dans un environnement non professionnel. Ce n’est pas une incitation pour tout le monde, en fait il y a des gens pour qui c’est tout le contraire. La présence ne peut et ne doit jamais être obligatoire, mais c’est une erreur de ne pas se joindre aux autres collaborateurs afin d’y participer. La plupart des gens seront présents et considéreront qu’il est étrange, voire inconsidéré, de ne pas y assister.

Bien qu’il soit habituel qu’à un moment donné, un manager, un patron ou un responsable donne une petite conférence en rapport avec le professionnel, il n’est sûrement pas amusant de parler tout le temps du travail et de l’Entreprise. Une recommandation est d’essayer d’éviter les sujets controversés. Que ce soit lors d’un dîner cocktail, repas, et toute sorte de fête de noël en Entreprise, il est vivement conseillé d’éviter les conversations sur la religion, la politique ou l’argent, sujets généralement source de conflits. Il faut aussi, dans la mesure du possible, s’abstenir des “ragots” et des critiques à l’égard du personnel de bureau. Les dîners de Noël sont une bonne occasion de se rapprocher des personnes avec qui on a la relation professionnelle est plus distante. C’est une sorte de team building, moment où l’on profite la promotion et la motivation de tous les membres à travailler en équipe.

Un conseil, ne vous asseyez pas avec vos collègues habituels, profitez de l’occasion pour élargir vos horizons et vous rapprocher des autres personnes de l’entreprise. Boire avec modération lors des dîners d’affaires, les vins, le champagne et les spiritueux sont monnaie courante. La boisson est généralement incluse dans le menu et il faut s’assurer que son verre ne soit jamais vide. L’atmosphère festive et la camaraderie favorisent les toasts, et souvent on finit par boire plus qu’il ne faut. Bien qu’il s’agisse d’un événement décontracté, il est recommandé de modérer sa consommation, car l’excès d’alcool peut conduire à des situations embarrassantes et à des comportements qu’il vaut mieux éviter. Si vous prenez une photo de quelqu’un, dans une “attitude festive”, il est bon d’y réfléchir deux fois avant de la partager sur les réseaux sociaux. Bref, bien que l’événement soit commun à tous les participants, il ne faut toujours respecter le choix des autres.