Les changements majeurs qui affecteront l’environnement de travail

Le monde du travail et l’environnement de travail ont déjà connu de profonds changements au cours des 20 dernières années, grâce aux technologies et à l’évolution des pratiques de gestion. Et, selon un cabinet de conseil, des changements encore plus importants sont à venir dans les dix prochaines années, lorsque des problèmes tels que le manque de routine et l’hyper connectivité affecteront directement le marché et les entreprises.

Principaux points de changement

L’un, des principaux points de changement serait que les organisations et l’environnement de travail auront moins de routines. En outre, les gens dépendront de plus en plus du travail d’équipe, ce qui nécessitera des technologies qui assurent la communication et l’interaction entre les personnes. Pour aider les entreprises à prévoir les scénarios futurs et à se préparer aux nouveaux environnements de travail, on vous a dressé la liste des dix changements majeurs pour les années à venir qui auront un impact direct sur les technologies de l’information.

Valoriser le travail qui dépend de l’interaction humaine

La principale valeur des personnes sera la capacité à exécuter des processus qui échappent à la routine. Les contributions humaines qui se traduisent par des découvertes et des innovations sont incluses dans cette catégorie. L’utilisation de la technologie, dans ce cas, devrait être très bien orientée pour stimuler une intégration et une interaction entre les professionnels afin de stimuler les idées et les discussions dans l’environnement de travail.

Groupes de travail

Le cabinet de conseil prévoit également une diffusion des travaux de groupe pour traiter rapidement des problèmes spécifiques difficiles à résoudre. Selon le cabinet de conseil, ce format de travail sera beaucoup plus valorisé et récompensé que les actions individuelles. En outre, il tend à modifier la forme actuelle du travail d’équipe, puisqu’il dépendra de personnes provenant de divers secteurs de l’organisation. 

Relations en chaîne

En adhérant à des modèles de travail en groupe, les professionnels doivent mieux gérer les relations en chaîne. Ainsi, les gens doivent explorer les réseaux pour trouver les personnes les plus aptes à résoudre les problèmes et à rechercher des alternatives. Cette posture est cruciale pour le succès des initiatives de groupe et le résultat qui en découle pour les entreprises. 

Équipe externe

Le travail envers l’environnement de l’entreprise pour les salariés ou employés demande aux collaborateurs une bonne gestion et plus de productivité. Les travaux requirent ainsi des talents et performance des équipes pour les activités d’innovation et services. La communication est aussi nécessaire pour le bon fonctionnement ainsi que la formations professionnelle qui donnera des effets pour l’équipe.

L’organisation de l’entreprise 

L’organisation n’a aucun contrôle sur certains groupes informels de personnes externes qui peuvent avoir un impact direct sur le succès ou l’échec de l’entreprise. Ces groupes sont liés entre eux par des intérêts communs, des incidents spécifiques, entre autres raisons. Les cadres les plus compétents savent vivre avec un écosystème d’entreprise hors du contrôle de l’entreprise, avec son pouvoir d’influence. Ce pouvoir dépend de la compréhension du potentiel collectif et de l’identification des personnes clé dans les groupes informels, car il est essentiel de recueillir des renseignements commerciaux par l’intermédiaire de ces groupes. Il est tout aussi important de savoir comment utiliser les groupes pour définir les segments de marché, les produits et les différentes stratégies commerciales. 

Processus informels

Les entreprises doivent détecter tout type de processus qui échappe à la routine, mais contribue à la prise de décision. Ces actions informelles ont tendance à se renforcer de plus en plus à long terme. Travail spontané. Un autre concept inclus dans la description du nouvel environnement des entreprises est le travail spontané, qui ne dépend pas de processus ou de fonctions spécifiques. Le cabinet de conseil prévoit qu’une bonne partie des projets tend à naître de ce type d’initiative non-programmée. 

Simulation et expérimentation

L’immersion dans des environnements simulés, semblables à ceux que l’on pouvait voir dans le film “Minorité Report”, remplacera l’analyse approfondie des cellules dans les feuilles de calcul. 

L’environnement

L’environnement simulé sera construit sur des technologies qui peuvent identifier comment rassembler des éléments en fonction de la façon dont les gens interagissent avec le contenu. Les gens, à leur tour, ont la possibilité de manipuler une série de paramètres pour reformuler le monde virtuel. Sensibilités aux nouvelles normes. Le monde des affaires devient plus volatile et n’admet plus une posture linéaire, sur laquelle les expériences passées fondent les modèles futurs.  La tendance est à un marché de plus en plus imprévisible, c’est pourquoi certaines organisations créent déjà des groupes spécifiquement chargés de détecter les tendances émergentes, d’évaluer ces tendances et d’élaborer des scénarios sur l’influence des grands changements et sur la manière de les exploiter. 

Hyper connectivité

Le caractère hyper-connecté est déjà présent dans la plupart des organisations, qui englobent des réseaux sur lesquels il est difficile de garder le contrôle. Avec ce scénario, il y aura de plus en plus de mélanges entre les relations formelles et informelles dans les relations d’entreprise, ce qui aura un impact sur la façon dont les gens travaillent et sur le rôle du département informatique, qui doit être prêt à soutenir et à accroître les connexions. Les obstacles se situent entre la vie professionnelle et la vie personnel lieu de travail est de plus en plus virtuel et les réunions d’affaires ont lieu entre des personnes qui se connaissent à peine. Mais l’employé aura toujours son lieu de travail physique, même s’il est à la maison. En conséquence, la tendance de beaucoup est que les frontières entre la vie personnelle, professionnelle, sociale et familiale disparaissent. Chaque individu doit gérer la complexité créée par le chevauchement des demandes. Ceux qui ne savent pas comment gérer cette situation risquant de voir leurs performances compromises, car ils se retrouveront face à un excès d’informations.Le travail envers l’environnement de l’entreprise pour les salariés ou employés demande aux collaborateurs une bonne gestion et plus de productivité. Les travaux requirent ainsi des talents et performance des équipes pour les activités d’innovation et services. La communication est aussi nécessaire pour le bon fonctionnement ainsi que la formations professionnelle qui donnera des effets pour l’équipe.