Qu’est ce que le télétravail et comment convaincre sont employeur de le pratiquer ?

Le télétravail, de plus en plus de personnes en parle ou le mette en place. Pratiqué dans de nombreuses entreprises du numérique, le télétravail vous tente vous aussi ? Voici comment convaincre votre employeur de mettre en place du télétravail au sein de l’entreprise.

Qu’est ce que le travail à distance ?

Pour la plupart des gens, le travail à distance est synonyme de “travail à domicile”, une chose que de nombreux employés ont aujourd’hui déjà l’occasion de vivre. En pratique, le travail à distance, appelé aussi télétravail, c’est la possibilité d’effectuer un travail en dehors d’un espace commun dédié à cet effet, tout en choisissant l’horaire et la discipline de travail à adopter. Cela signifie que vous pouvez travailler partout où vous avez accès à une connexion Internet et ce, pas nécessairement chez vous, ni dans un endroit proche de votre bureau.

Il est important également de rappeler que le travail à distance fait partie du code du travail français. De ce fait, les droits et devoirs ainsi que le statut du salarié sont les mêmes que pour un salarié travaillant dans les locaux de l’entreprise. Aujourd’hui, plusieurs offres d’emploi pour des postes dont les fonctions peuvent être effectuées à distance sont publiées sur Internet. Ce principe est aussi considéré comme une solution permettant de réduire le taux de chômage.

Les avantages du travail domicile pour les employeurs

Il n’est pas facile de prouver que vous pouvez être plus productif en travaillant en dehors du bureau certes, mais cela n’est pas impossible. Lorsque vous avez une idée claire de vos forces et de vos faiblesses… il ne reste plus qu’à agir !

Bien que les employeurs soient encore sceptiques quant à cette pratique de travail à distance, il est quand-même important de souligner que le télétravail comporte plusieurs avantages non seulement pour l’employeur, mais aussi pour l’entreprise et pour l’employé lui-même.

Nous savons tous aujourd’hui que la façon de travailler change suivant l’évolution de la technologie information et que de plus en plus de personnes peuvent accéder à cette nouvelle pratique qu’est le travail à domicile.

Pour un employeur traditionnel, l’idée de “changer la façon de travailler” peut être envisageable si les conditions et la productivité ne seront pas altérées par l’absence au bureau des salariés de l’entreprise. L’agent, étant salarié de l’entreprise avec un contrat de travail en bonne et due forme, répond à toutes les attentes et les attributions qui lui sont exigées. En revanche, la présence dans les locaux de l’entreprise n’est pas obligatoire. Cette pratique laisse le salarié libre de son choix pour les horaires de travail mais il est tout de même encadré par le code de travail en vigueur en France. Cette façon de travailler offre alors un avantage non négligeable pour l’employeur. En effet, il n’est plus obligé de louer des locaux pour son entreprise et ses salariés dont l’activité principale peut se faire sur internet. Cela réduit alors les dépenses pour l’entreprise et constitue un des avantages réels et tangibles pour celle-ci.

Choisir cette option n’est pourtant pas facile pour un employeur traditionnel qui a l’habitude de voir ses employés arrivés chaque jour, dans le lieu de travail et à l’heure de bureau normal. Dans ce cas, le télétravailleur doit être capable de démontrer à son employeur qu’il est pleinement conscient de la situation et que sa présence, en dehors de la distance, ne changera pas grand-chose, au contraire … pas du tout !

Optimiser les nouvelles technologies de communication au profit de l’entreprise

Souvent, les entreprises ne connaissent pas toutes les opportunités offertes les nouvelles technologies de l’information et de la communication. En effet, Internet offre autant de possibilités qui pourraient bien contribuer au développement de l’entreprise ainsi qu’à rentabiliser ses activités. La méconnaissance de ces potentiels numériques peut revenir beaucoup plus chère à l’entreprise. Il incombe au salarié de convaincre l’employeur en lui démontrant les avantages de travailler à distance. Pour ce faire, il devra avoir autant d’argument d’ordre économique et social, en soulignant la difficulté au niveau des relations en collègues au travail qui pourrait souvent nuire à l’atteinte de l’objectif fixé par l’entreprise,  mais surtout en termes de productivité.

Si vous voulez convaincre votre employeur, vous devez être constamment présent (même virtuellement) aux réunions, peut-être introduire la technologie nécessaire que vous avez l’intention d’utiliser, montrer que vous savez comment collaborer avec vos collègues ou faire de la formation à distance si cela fait partie de vos tâches quotidiennes, être disponible pour utiliser des outils pour compter votre temps si nécessaire.

Dans les pays anglo-saxons, par exemple, la pratique consistant à engager des consultants indépendants, appelés contractants, est très répandue. De plus, si l’accord prévoit des visites occasionnelles dans l’entreprise ou chez les clients, il faut stipuler dans un contrat bien établi à l’avance les délais, leur mode de fonctionnement et qui paiera les frais de logement dans ces cas-là…Il faut penser à tout ! Pensez à certaines conditions que vous devriez respecter dans tous les cas, par exemple si l’entreprise dispose d’une certification particulière sur la sécurité de ses données, vous devrez peut-être utiliser le VPN pour vous connecter ou disposer d’un compteur de vos heures.

Comment réussir dans le travail à domicile ?

La clé du succès du travail à domicile est d’analyser les étapes de votre organisation de travail, de réfléchir à la manière de les rendre réalisables de n’importe où grâce à une connexion Internet et aux outils numériques et d’évaluer les doutes que votre employeur peut avoir, de les contourner et de trouver des solutions.

Comment vous avez débuté dans l’entreprise, quels avantages vous avez apportés, quel a été votre parcours (positif bien sûr). Pourquoi vous aimeriez travailler à distance et pourquoi vous pensez que cela pourrait être un avantage pour votre entreprise (plus de motivation, moins de dépenses pour eux, par exemple) Quelles sont en détail les tâches que vous effectuez et comment vous pensez pouvoir continuer à les effectuer à distance (par exemple, si vous employez des personnes, comment les gérer, comment vous pourriez utiliser des systèmes en ligne où vous définissez leurs tâches et leur calendrier sans utiliser le courrier électronique, comment vous pourriez éventuellement créer de nouveaux processus pour effectuer les mêmes tâches à distance, comment vous aimeriez participer à des réunions, etc) Que proposez-vous en termes contractuels : c’est-à-dire si vous voulez continuer à être un salarié en respectant les réglementations existantes sur le travail à distance, ou si votre idée est de devenir un indépendant et de fournir vos services pour eux mais selon un contrat différent ? Pensez au timing : offrez-vous une simulation de cette nouvelle organisation travail afin de pouvoir en discuter à la fin et voir si c’est possible.

Bien séparer le travail à domicile et la vie privée

Le travail à distance demande beaucoup de rigueur et d’autodiscipline. C’est ce qui fait le plus peur, non seulement au télétravailleur, mais aussi à l’employeur. Est-ce qu’il sera capable de finir le travail à temps ? Ou ne sera-t-il pas occupé par sa vie privée et n’aura pas le temps de vaquer à ses principales fonctions ?  Autant de question qui tournent autour de l’autodiscipline et du sérieux du télétravailleur.

Une disponibilité et un travail à horaire plus flexible. Il est pourtant conseillé de garder le même rythme que votre précédente organisation. C’est-à-dire, réveillez-vous à la même heure que d’habitude et commencez votre journée de travail à domicile tranquillement. L’avantage, c’est que déjà vous n’avez plus le stress du transport et du déplacement. Vous ne serez plus stressé à l’idée d’arriver en retard au bureau.  Certainement, vous serez tenté de vous adonner à vos loisirs préférés, par exemple, durant la journée, les tentations sont d’ailleurs nombreuses, mais le télétravail exige rigueur et efficacité. Il faut donc savoir poser ses limites et ne pas confondre vie privée, vie familiale et vie professionnelle.  Par ailleurs, le travail à distance est un travail très motivant car le salaire est calculé à l’avance et selon la productivité du télétravailleur. La mise en place d’une plateforme permettant à l’employeur de contrôler et de valider le travail effectué, selon l’heure et la qualité exigé par celui-ci. Cet espace réservé à la relation salarié employeur constitue un outil indispensable pour faciliter la transmission d’information.